Immobilier : Invimit met en vente 200 propriétés publiques

 

Invimit, une société détenue à 100% par le ministère de l’Économie italien, a mis sur le marché 200 bâtiments publics – résidences, magasins et bureaux – pour une valeur supérieure à 100 millions d’euros. La vente fait partie du plan national de cession qui assigne au Trésor un objectif global de 610 millions d’euros.

Des bâtiments situés dans 8 villes

Invimit, une société détenue à 100% par le ministère de l’Économie italien, met en vente 200 propriétés appartenant à l’Etat. Ce sont notamment des résidences, des magasins et des bureaux pour une valeur supérieure à 100 millions d’euros. Les bâtiments sont situés dans 8 des grandes villes italiennes que sont Rome, Florence, Palerme, Bologne, Pise, Milan, Trieste et Sabaudia.

Les inscriptions ouvertes jusqu’au 20 septembre

Toutes les propriétés sont exposées sur le site web de la société, avec adresse, superficie et détails, accompagnées des instructions pour participer aux enchères, ouvertes aux particuliers comme aux entreprises. La date limite de soumission des offres d’achat pour la première sélection est fixée au 20 septembre 2019. Le processus de vente aux enchères implique l’identification de notaires nommés par Invimit pour offrir un soutien et recevoir les offres d’achat. Notons que la société de gestion s’occupe de la valorisation des biens immobiliers de source publique transférés aux fonds immobiliers sous gestion pour un montant de 1,6 milliard d’euros.

La transaction fait partie du plan national de cession qui attribue au Trésor une cible globale de 610 millions d’euros, dont 500 par la commercialisation d’actions de fonds immobiliers aux investisseurs institutionnels et 110 millions par la vente directe d’actifs.

Une stratégie plus large de rationalisation des portefeuilles de l’Etat

La vente d’unités immobilières s’inscrit dans une stratégie plus large visant à rationaliser les portefeuilles de l’Etat. Elle devrait rapporter cette année 950 millions d’euros de chiffre d’affaires et jusqu’à 1,2 milliard en 2021.

Invimit est l’un des trois piliers de ce plan de cession globale, les deux autres étant l’agence immobilière de l’Etat (Agenzia del Demanio) et le ministère de la Défense. Le premier, déjà actif depuis le début de l’année avec des activités de vente portant sur 1 200 autres actifs de moindre valeur, a publié en juillet le premier appel à la vente directe de 420 propriétés et terrains appartenant à l’État pour une valeur s’élevant à 420 millions d’euros. Quant au ministère de la défense, il a identifié environ 40 unités immobilières pour un montant estimé à 160 millions d’euros.

Vous faites le buzz !

Paul Bangoura

Author

Paul Bangoura

Up Next

Related Posts