Italie : un village offre des séjours gratuits pour relancer le tourisme

Pour relancer le tourisme durement impacté par la crise sanitaire du coronavirus, le petit village italien de San Giovanni in Galdo, dans la région Molise, a eu l’idée d’offrir des séjours gratuits à des dizaines de vacanciers. Des maisons inhabitées seront mises à disposition à cet effet.

Alors que l’Italie n’en a pas encore fini avec le coronavirus, le petit village italien de San Giovanni in Galdo, dans la région Molise, veut déjà relancer le tourisme. En effet, Amici del Morutto, une association locale, propose des séjours gratuits sur place afin d’attirer les vacanciers d’été. L’opération baptisée « Offre-toi le Molise » (« Regalati il Molise » en italien), stipule que « du 4 juillet au 3 octobre, ceux qui voudront passer une semaine à San Giovanni in Galdo seront hébergés gratuitement dans des maisons mises à leur disposition par les organisateurs. Seuls critères : ne pas résider dans le Molise et ne pas avoir de maison ou de famille dans la région ». L’offre de séjour imaginée avec le soutien de la mairie souligne que « les organisateurs se réservent le droit d’établir une liste de classement des demandes reçues et de donner la priorité à celles qui sont arrivées de personnes des endroits les plus éloignés de Molise et à celles qui fourniront des raisons plus détaillées sur le choix de visiter Molise ».

Une région possédant de nombreux sites touristiques

Comme de nombreuses localités rurales du pays, San Giovanni in Galdo souffre aussi d’un déclin démographique lié au départ de ses habitants vers les grandes villes. Par conséquent, le village compte énormément de logements vacants pour des visiteurs désireux d’échapper à l’agitation urbaine pendant une semaine. Situé dans le sud de l’Italie, San Giovanni in Galdo n’est qu’à deux heures de Rome et de Naples. Il se situe surtout à 40 minutes de route de la côte adriatique et de la chaîne des Apennins, qui regorge de paysages splendides. La région abrite en outre des montagnes et de collines, idéales pour les randonnées, ainsi que de nombreux sites archéologiques, dont Sepino et ses ruines romaines ou Termoli ou encore la cathédrale romane.

250 touristes attendus jusqu’au 3 octobre 

Le village de San Giovanni in Galdo et ses voisins ont déjà reçu plus de 8 000 demandes de réservation après le lancement en juin de cette offre de séjours. « Nous avons reçu environ 70 demandes du Kazakhstan, certaines provenant de villes russes éloignées… », révèle l’association Amici del Morutto, qui précise qu’elle accueillera « au total 250 touristes […] jusqu’au 3 octobre ».

En janvier dernier, avant le début de la pandémie de Covid-19, le New York Times avait placé cette région du sud de l’Italie dans sa liste des 52 endroits à voir en 2020. « Si vous êtes à la recherche d’une Italie traditionnelle et sans retenue, vous l’avez trouvée », indiquait alors le média américain.

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts