Coupe du Monde féminine 2019 : Orange, sixième “Supporter National”

La FIFA et le Comité d’Organisation Local (LOC) ont annoncé, ce mercredi 20 mars, qu’Orange devient le sixième Supporter National de la huitième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, qui aura lieu du 7 juin au 7 juillet 2019 dans neuf villes de France. Orange entend ainsi poursuivre son engagement en faveur du football féminin et de la mixité dans le sport.

« une formidable opportunité de réaffirmer notre soutien au football féminin »

La FIFA et le Comité d’Organisation ont annoncé ce jour que la société Orange est devenue le sixième (6) Supporter National de la Coupe du Monde Féminine de football 2019, qui se disputera en France du 7 juin au 7 juillet prochain. Orange espère par ce partenariat poursuivre sa politique en faveur de la diversité et de la mixité dans le sport. Depuis quelques années déjà, le groupe s’est engagé à la promotion du football féminin avec notamment l’implication de joueuses emblématiques comme Gaétane Thiney et Amandine Henry au sein du Team Orange.

Pour Gaëlle Le Vu, directrice de la Communication et de la RSE d’Orange France, le géant français des télécommunications est « heureux de participer à l’organisation de cet événement sportif exceptionnel aux cotés de la FIFA, du LOC et des autres supporters nationaux ». « Cette compétition, ajoute-t-elle, est une formidable opportunité de réaffirmer notre soutien au football féminin et notre attachement aux valeurs de mixité et d’égalité des chances qu’il véhicule. ».

La FIFA et le LOC se satisfont du partenariat avec Orange

C’est le même son de cloche du côté de la FIFA et du Comité d’Organisation Local (LOC). Noël Le Graët, président du COL et de la Fédération Française de Football (FFF) s’est réjoui de la venue de ce sixième Supporter National : « À moins de trois mois du coup d’envoi de la Coupe du monde féminine de la FIFA, a-t-il dit, nous sommes ravis d’accueillir notre sixième Supporter national : Orange. Partenaire majeur de la Fédération Française de Football et des Équipes de France, le groupe français de télécommunications s’est naturellement rapproché du Comité d’Organisation et de la FIFA afin de vivre cette compétition d’envergure internationale à nos côtés. Orange confirme ainsi son engagement total en faveur du football. ».

Philippe Le Floc’h, directeur commercial de la FIFA, a eu à peu près le même discours. Il affirmé que « Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur le soutien d’Orange. En bouclant le recrutement de nos six Supporters nationaux, nous démontrons la force et l’attractivité du programme commercial de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Des entreprises comme Orange sont essentielles au succès de la compétition. ».

Les cinq autres groupes « Supporter National »

Pour rappel, les cinq autres groupes qualifiés de « Supporter National » sont EDF, Arkema, Proman, SNCF et Crédit Agricole. Bien sûr, à l’international, les partenaires traditionnels de la FIFA sont présents. Il s’agit notamment d’Adidas et Coca-Cola auxquels il faut ajouter cette année Wanda, Hyundai / Kia, Qatar Airways ou encore Visa. Chacun profitera de ce Mondial féminin pour avoir une plus forte visibilité.

 

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts