Pollution de l’air, Blockchain, billet dématérialisé… L’actu biz du vendredi 4 décembre

#Biz24 : Toute l’actualité marquante du business de ces dernières 24h

Ville polluée ou non, une carte donne la réponse en temps réel

La Tribune nous révèle l’existence de la nouvelle carte mondiale de la qualité de l’air. Conçue par la start-up Plume Labs, une des ambassadrices de la FrenchTech à la COP 21, cette carte est consultable par internet ou via l’application associée. Le niveau de pollution heure par heure de 220 villes est ainsi à portée de main grâce à 500 000 données recueillies chaque jour via 11 000 stations.

Nouvel adepte New-Yorkais de la blockchain

Comme nous vous le disions dans un article récent, la blockchain présente un réel potentiel disruptif et des applications dans de très nombreux secteurs. En particulier, la technologie du bitcoin intéresse de très près les banques. Les Echos vient à nouveau de réaffirmer ce constat en expliquant que la banque new-yorkaise Goldman Sachs vient de déposer un brevet concernant une monnaie virtuelle appelée SETLcoint.

Une bourde déstabilise les acteurs du marché financier

La décision de La Banque Centrale Européenne concernant sa politique monétaire était très attendue pour le marché de changes. Le Financial Times, journal très convoité par les acteurs de la finance a publié le tweet « La BCE maintient ses taux inchangés, une décision choc », une information qui a été effacée quelques minutes plus tard, car erronée. Selon le 20 Minutes, elle aurait toutefois eu le temps d’être relayée sur plusieurs sites internet, ce qui a poussé de nombreux cambistes à racheter des euros. Bilan : des transactions de plusieurs milliards de dollars auraient été effectuées avant que la vérité ne soit rétablie.

Les start-ups à l’affût du nouveau marché de la COP 21

Si l’on en croit la Tribune, l’Elysée a estimé que la conférence pour le réchauffement climatique aurait des retombées économiques de près de 100 millions d’euros. Face à l’affluence des visiteurs, un nouveau marché s’est développé, marché sur lequel a su se positionner la start-up Capsa Container. La jeune pousse vient en effet de décrocher un contrat avec la RATP pour construire plus de 500 m² d’abribus grâce à environ 50 containers. L’objectif ? Soigner les visiteurs qui n’attendront pas dans le froid…

A la conquête du billet dématérialisé

Alors que payer avec son mobile devient aujourd’hui possible, Le Figaro nous révèle que Gemalto, Orange, la SNCF et la RATP vont se regrouper pour former l’entreprise Wizzway Solutions et mettre au point un billet unique et un abonnement train-métro-tram qui pourra être acheté via mobile. Plus besoin de tickets, les bornes et tourniquets de validation de titres de transport seront compatibles avec les mobiles. Comme pour le paiement sans contact, il suffira de présenter son téléphone pour valider son titre. A priori, cette technologie pourrait être disponible au grand public dès 2017.

Se faire plumer : la France obtient la médaille d’argent

Selon une étude de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) parue ce jeudi, la France concerne sa deuxième place en 2014 (déjà acquise en 2013) sur le classement des pays développés aux plus hauts prélèvements obligatoires. D’après Les Echos, le Danemark s’impose en tête du podium avec des prélèvements affichant 50,9% du PIB, contre 45,2 % pour la France. L’étude révèle également que la pression fiscale que subissaient les entreprises s’est rabattue sur les ménages.

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts

Discussion about this post