Journée « 0 PV » contre la hausse du prix du carburant

Alors qu’une pétition contre la nouvelle hausse du tarif de l’essence à la pompe a remporté un grand succès populaire, un syndicat de police vient d’annoncer qu’il appelait ses adhérents ne pas mettre de PV le 17 novembre en signe de protestation.

C’est une grogne qui puise son explication dans deux éléments du contexte national.

Au niveau politique tout d’abord, avec la chute de popularité d’Emmanuelle Macron et de l’exécutif.

Au niveau économique et social, surtout, avec une population française prise à ma gorge, qui subit une baisse drastique de son pouvoir d’achat.

Du coup,lorsque le gouvernement a annoncé une nouvelle hausse du prix du carburant, les citoyens se sont emportés. Près de 800000 personnes sont signé en quelques jours la pétition « pour une baisse du prix des carburants à la pompe ».

Parallèlement, une journée de blocage nationale est organisée le 17 novembre et certains travailleurs qui ne pourront pas participer montreront tout de même leur sympathie envers le mouvement en affichant leurs gilets de sécurité sur leurs tableaux de bord.

Cette fois ci, c’est le syndicat de police Unité SGP Police-FSMI FO qui s’est joint au mouvement en publiant un communiqué le 7 novembre dans lequel il appelle à une « journée zéro PV » de la part des agents de police français.

Une nouvelle mobilisation qui ne devrait pas apaiser les vives tensions du moment…

 

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts