Le TORM : prochain Harry Potter ?

Les deux tomes du roman de science-fiction de Régine Bonnard, Le TORM, sont sortis au début du printemps. Cette fresque métaphysique, où l’espace et le temps sont distordus, dispose également de tous les ingrédients pour en faire un bestseller.

Oubliez tout ce que vous pensez savoir. Dans l’univers du TORM, les limites n’existent pas pour ceux qui s’ouvrent à la puissante énergie du diamant. Dans le premier tome, Initiation au diamant, 8 jeunes élus se retrouvent au cœur du TORM, face à un magister sage, aimant et compatissant, quoique pas toujours très patient. Les apprentis devront apprendre à contrôler leurs pensées et émotions pour aider l’humanité à réaliser ses potentiels les plus élevés. Mais purger les terriens de leurs blessures, réanimer l’énergie confortable et joyeuse du TORM n’est pas une activité de tout repos, pour les uns comme pour les autres !

Plus matures, les élus prennent leurs responsabilités dans le Tome 2, Et de toute éternité. Ils sont envoyés en missions pour déjouer les plans des Capoux, ces créatures qui se nourrissent de sentiments négatifs, comme la peur, l’avidité et la colère. Les fantasmes de l’humain augmenté donneront aux Capoux l’occasion de distiller leur hostilité et aux jeunes gens d’apprendre encore. Ne plus mourir est-ce vivre ?

Ce roman de science-fiction, ficelé à la perfection, pourrait bien connaitre un succès de librairie digne de la saga Harry Potter. Pourquoi Le TORM devrait-il donc faire le buzz cet été ?

En premier lieu, l’univers inventé par Régine Bonnard est fascinant. Dès les premiers chapitres, les élèves sont emmenés à créer eux-mêmes, par projections mentales, leurs cellules de repos, l’équivalent de leurs chambres d’étudiants. Nature sauvage, eaux profondes, satellite nimbé d’étoiles… ces lieux sont merveilleux et laissent les lecteurs rêveurs. La base pour un bon roman de science-fiction et entrer dans l’intimité psychologique des personnages ! Car, si les élus naviguent à travers l’espace et le temps, ils explorent aussi les tréfonds de l’âme. L’âme du monde, et la leur aussi.

D’ailleurs, la richesse des personnages et une autre force du livre : ces 8 jeunes sont attachants et leurs turpitudes réjouissantes. Livrant peu à peu leurs failles, consolidant leurs forces, l’inattendu surprend autant qu’il charme.

Ajoutez à cela du suspens, une histoire d’amour tragique, des méchants acharnés et vous avez tous les ingrédients d’un succès.

Des ingrédients relevés par le fond de l’œuvre, qui procède d’une réaction à la multitude des questions posées par notre société contemporaine (drogues, environnement, dérèglement climatique, frénésies high-tech et financière, abrutissement des masses, claustration des réseaux sociaux, courses à la modernité, à la consommation, à la sécurité …), mais surtout des questions de fond sur la nature et les aspirations humaines. Le futur, on le redoute autant qu’on en rêve. Heureusement, nous ne sommes pas « on », n’est-ce pas ? plaisantait l’auteure.

Le TORM, roman initiatique captivant, dispose donc de tous les éléments qui construisent un bestseller, voire un mythe. On ne serait pas surpris de redécouvrir prochainement cette histoire sur grand écran…

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts