Versailles : Un adolescent surpris par un haut magistrat alors qu’il vendait de la drogue

C’est ce qu’on appelle « avoir de la poisse » en langage familier. Cela ne pouvait en être autrement. Un adolescent, qui vendait de la drogue près de la gare de Versailles Chantiers, a été surpris par un haut magistrat de la ville. Heureusement, il n’a écopé que d’un simple rappel à la loi, auquel s’ajoute l’obligation de suivre une thérapie contre son addiction.

Le haut magistrat au bon endroit au bon moment

Cette semaine, un adolescent a été surpris par un haut magistrat alors qu’il vendait de la drogue près de la gare de Versailles Chantiers. C’est ce qu’on appelle, pour le magistrat, être au bon endroit au bon moment.

Un adolescent de 15 ans, un peu trop novice ou peut-être trop audacieux, s’est fait épingler par la police grâce à un haut magistrat de Versailles qui rentrait chez lui après le travail. La scène s’est passée aux alentours de 19H15 plus exactement. Le jeune se trouve alors près de ladite gare, en train d’écouler sa marchandise : de l’herbe de cannabis. Tout allait bien. Les sachets partaient dans des mains et les petits billets rentraient dans la poche, jusqu’à ce que le vice-procureur du tribunal de Versailles ne vienne mélanger ses plans.

Le suspect mis en garde à vue puis relâché

Le haut magistrat, qui a sans doute développé des réflexes à force de voir les petits délinquants défiler à la barre, a très vite compris ce qui se passait. Il a immédiatement prévenu la police qui envoie une patrouille sur les lieux. Les policiers arrivent aussi vite qu’ils le peuvent pour mettre la main sur le suspect, avant qu’il ne soupçonne quelque chose et prenne la poudre d’escampette.

Une fois sur les lieux, les policiers interpellent l’adolescent sans grande difficulté et le soumettent à une fouille. Ils retrouvent sur lui environ 8 grammes d’herbe de cannabis et une barrette.

Le suspect a été ensuite mis en garde à vue, après qu’il a reconnu les faits. Fort heureusement pour lui, il a été relâché, écopant d’un simple rappel à la loi. En outre, il devra suivre une thérapie contre son addiction.

On peut dire qu’il s’en est vraiment tirer à bon compte.

 

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts