Métro : La RATP lance la phase d’expérimentation de sa carte Navigo Liberté +

 

Trois jours après avoir commencé la commercialisation de son nouveau passe Navigo Easy, la RATP lance la phase d’expérimentation de sa carte Navigo Liberté +, prévue rentrée en service en automne prochain. Ce test ne concerne que des voyageurs disposant des tickets t+.

« payer le mois suivant les trajets effectués pendant le mois précédent » 

La RATP met les bouchées doubles pour innover dans ses services. Après le lancement de son passe Navigo Easy, mercredi dernier, la régie autonome des transports parisiens mène une expérimentation de sa nouvelle carte Liberté +. Nominatif (avec votre nom, prénom et votre photo), elle permet à l’utilisateur d’être facturé mensuellement en fonction des trajets réellement effectués. A partir de 2020, il sera possible de recharger ou de valider ce titre de transports avec son smartphone.

Sur son site internet, la RATP annonce que « Ce contrat, en phase d’expérimentation avant son lancement au grand public, s’adresse aux personnes résidant ou travaillant en Île-de-France. Il permet, après avoir souscrit, de se déplacer librement sur le réseau de transport et de payer le mois suivant les trajets effectués pendant le mois précédent ». Il concerne surtout les voyageurs disposant du passe Liberté +. Ces derniers peuvent effectuer des déplacements sur le périmètre suivant : le métro, le RER/train dans Paris (zone 1), les bus (sauf les lignes Noctilien et les lignes à tarification spéciale), les lignes OrlyBus et RoissyBus (sauf Orlyval), les trams et Tzen, hormis les lignes Tram 4 et Tram Express 11 et le funiculaire de Montmartre.

Un contrat résiliable à tout moment et sans frais

Chaque trajet coûte 1,49€ (hors OrlyBus/RoissyBus) et l’utilisateur bénéficie de correspondances gratuites entre le bus ou le tram et le métro, RER et trains dans Paris. S’il ne voyage pas durant un mois, il ne paie rien. A noter également que le contrat est résiliable à tout moment et sans frais.

La RATP précise que, pendant une heure trente minutes, les correspondances entre bus, tram et Tzen ne donnent pas lieu à facturation d’un nouveau trajet. L’aller-retour et l’interruption de trajet sur la même ligne de bus, de tram ou de Tzen (même si réalisés dans un délai d’une heure trente minutes) entraineront la facturation d’un nouveau trajet bus/tram. Par contre, dans le cas de la réalisation d’un trajet bus/tram avant et/ou après un trajet RER dans Paris/métro, dans un délai d’une heure trente minutes, un seul trajet sera facturé.

Un nouveau passe commercialisé depuis mercredi

Mardi, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a inauguré le nouveau titre de transport du métro parisien : le Navigo Easy. Ce passe est destiné aux voyageurs occasionnels et aux touristes et coûte 2£. Il est rechargeable et peut stocker des tickets à l’unité, en carnet, un forfait journée, ainsi que les tickets de bus à destination des aéroports d’Orly et de Roissy. Non nominatif, Navigo Easy peut être prêtée à une autre personne.

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts