Humour : un curé fait un carton en librairie avec un best-of de blagues cathos

 

Le père Bruno Delaroche, prêtre du diocèse du Mans, a publié le 16 octobre 2019 « Les perles du curé », un recueil de 555 histoires narrées par des curés, des évêques et des laïcs qu’il a rencontrés. Les 3 800 premiers exemplaires se sont vendus en un mois dans les librairies et sur internet. L’ouvrage a dû être réédité pour répondre à la forte demande.

« Je suis persuadé que Jésus lui-même a ri dans sa vie »

Prêtre de la paroisse du Mans (Sarthe), Bruno Delaroche a recensé 555 histoires drôles dans un livre intitulé « Les perles du curé ». Sous-titré « le best-of des blagues cathos », cet ouvrage est paru le 16 octobre 2019 aux éditions Artège.

Dans de nombreuses religions, la foi est communément identifiée comme une affaire sérieuse, dont il n’est pas permis de rire. Le christianisme n’échappe pas à cette règle, même si elle est plus tolérante en la matière. Jésus a-t-il déjà ri une seule fois ? On n’en a aucune trace dans la Bible, mais il se peut que oui car l’humour est le propre de l’homme. « Je suis persuadé que Jésus lui-même a ri dans sa vie, et heureusement ! Il faut pour nous, chrétiens, qu’il ait ri, car c’est aussi le rire qui fait l’être humain », a revendiqué le père Bruno Delaroche.

Les Allemands plus rieurs que les Français

Ce livre de 280 pages compile des histoires narrées par des curés, des évêques et des laïcs que le père Bruno Delaroche a rencontrés. Son travail a consisté à collecter et à rubriquer ces histoires. La moitié est tirée de recueils de religieux Allemands, qui se prêteraient davantage au rire que leurs collègues Français. « En Allemagne, ces recueils de perles autour de la religion sont un genre littéraire à part entière, aussi bien chez les catholiques que chez les protestants d’ailleurs. En France, c’est nettement plus rare et je trouve que cela manquait ! », souligne-t-il. L’autre partie des récits vient de ce que le curé a pu entendre, que des curés, des évêques et des laïcs ont pu lui raconter.

Loin d’être méchantes, les 550 histoires se veulent de plaisantes moqueries de nos petits travers et de notre étroitesse d’esprit.

Parodier les travers des cathos

Ci-dessous quelques histoires :

« Un dimanche, des fermiers reçoivent leur nouveau curé à déjeuner. Qu’est-ce qui vous ferait plaisir à boire, Monsieur le curé ? Un verre de bière ? Un verre de vin ? Ma foi, pour vous dire franchement, répond le curé, les deux mais en commençant par un apéritif… »

« Un homme va trouver son curé : Je suis déjà père de famille nombreuse. Pouvez-vous m’indiquer un moyen contraceptif autorisé par l’Église ? Pas de problème, répond le curé : boire de la limonade. Ah bon, s’étonne le fidèle ? Et… avant ou après… ? Non. À la place ! rétorque le prêtre »

« Un médecin et un prêtre ont conclu entre eux un pacte.

Le médecin au prêtre : S’il vous plaît, protégez-moi de telle sorte que je n’aille pas en enfer.

Le prêtre : Je ferai de mon mieux, mon fils. De votre côté, s’il vous plaît, protégez-moi de telle sorte que je n’aille pas trop vite au Paradis…»

Vous faites le buzz !

Sarah Kadoh

Author

Sarah Kadoh

Up Next

Related Posts