Apple s’introduit dans l’univers de la musique classique

La firme de Cupertino a annoncé le rachat lundi 30 août de l’un des principaux acteurs mondiaux du marché du streaming musical classique. Objectif : étoffer son catalogue d’offres dans cet univers très concurrentiel.

Bientôt de la musique classique pour les abonnées d’Apple music. La marque à la pomme a l’ambition d’offrir cette possibilité aux amoureux de ce genre musical. Et pour y parvenir, il n’y a pas de meilleur moyen que de s’associer à un acteur du domaine, en l’occurrence Primephonic. La plateforme américano-néerlandaise active depuis 2018 vient en effet de tomber dans l’escarcelle d’Apple. L’opération dont les chiffres restent inconnus a été conjointement annoncée lundi 30 août par le constructeur d’iPhone et le service musical.

Le but selon chacun des acteurs, est de fournir aux abonnés une expérience unique en matière de contenus musicaux classiques, ainsi que l’a promis en des termes forts Oliver Schusser, vice-président d’Apple Music et de Beats, deux services appartenant à la firme californienne.

Apple music version musique classique

Cette opération devrait se traduire dans les prochains mois par l’intégration dans Apple music, service de streaming musical d’Apple, des contenus audios de Primephonic ainsi que l’ensemble de ses listes de lecture. L’objectif à terme reste pour le géant américain de lancer courant 2022 un service exclusivement dédié à la musique classique. Cette offre disponible à l’abonnement devrait revenir à 9,99 dollars par mois, soit 5 dollars de moins que les tarifs actuellement proposés par Primephonic.

Tout a également été pensé au niveau de la forme. Puisque Apple fait savoir que les meilleures fonctionnalités de Primephonic seront incorporées à son nouveau service musical. Autant dire donc qu’il s’agit d’offrir aux mélomanes de la musique classique façon Primephonic mais en mieux.

Innovations

Cette obsession du mieux, ce besoin de se démarquer des autres pour gratter le maximum, Apple devra l’avoir en bandoulière afin de faire de cette aventure avec Primephonic une réussite. Car la concurrence dans le domaine de la musique classique n’est pas des moindres. La société nouvellement rachetée par le géant américain rivalisait en effet avec l’Allemand Idagio. Cette dernière créée depuis 2015 revendique à ce jour près de deux millions de téléchargements de sa plateforme dotée à la fois d’une formule gratuite et premium.

Par ailleurs, le service du streaming musical est en plein essor ces derniers mois avec des acteurs qui rivalisent d’innovations pour capter un public plutôt demandeur. Apple toujours secret quant à sa part dans ce marché, a dépassé les 60 millions d’utilisateurs payants il y a deux ans.

Vous faites le buzz !

Rokhya Chidid

Author

Rokhya Chidid

Up Next

Related Posts