Ça va saigner : la campagne choc du WWF

Sous ses airs enfantins, la nouvelle campagne publicitaire du Fonds mondial pour la nature (World Wide Fund) pourrait choquer et interpeller plus de personnes qu’elle n’y parait.

L’ONG World Wide Fund (WWF) a lancé sa nouvelle campagne pour la lutte contre le réchauffement climatique. Sous la forme d’un court dessin animé, la vidéo diffusée depuis quelques jours est loin d’être enfantine. Du sang apparaît très rapidement à l’écran, un décalage de registres plutôt choquant qui annonce le ton dramatique de l’histoire. C’est aussi une façon plutôt directe de faire prendre conscience au monde que la réalité n’est pas un dessin animé où tout se termine bien et où les problèmes se règlent comme par enchantement.

Si au début du spot les animaux de la savane vivent paisiblement, ils vont très vite être effrayés par l’action se déroulant sous leurs yeux : du sang sortant de l’eau et du sol. Même sentiment de peur pour les humains. WWF annonce déjà ici l’ampleur d’un phénomène aux effets surprenants et incontrôlables, qui ne générera que de la crainte, de l’inquiétude pour l’ensemble des êtres vivants. La vidéo ne manque pas non plus de nous faire comprendre la menace qui pèse sur toutes formes de vie.

L’ONG transmet également un signal d’alerte concernant la contamination des terres par la montée des eaux (ici le sang), les eaux douces se mélangeant aux eaux de mers et rendant souvent les cultures impossibles. De nombreuses régions connaissent déjà à l’heure actuelle ce problème comme les îles Kiribati. Cela signifie également plus de problèmes pour cultiver, donc pour nourrir les habitants.

Par cette vidéo, WWF insiste aussi sur le côté progressif du phénomène qui commence à se manifester doucement pour ensuite s’accélérer et causer des dégâts d’autant plus dramatiques. Le niveau de l’eau (du sang) monte, engloutissant les rues et les voitures, inondant les maisons et créant une véritable panique chez les habitants qui courent pour sauver leur vie. La scène de l’ours polaire sur son petit morceau de glace est symbolique mais fait passer un message poignant et clair : si nous ne faisons rien, l’espace habitable va se restreindre jusqu’à être réduit à néant.

Les dernières images viennent durcir encore davantage le récit. La montée des eaux rouges se répercute sur un thermomètre dont la température augmente jusqu’à 2 degrés. Tous ces effets sur l’environnement sont donc dus à l’augmentation de la température. Voilà pourquoi WWF lutte contre le changement climatique. Pour certains, 2 degrés ce n’est rien, mais pour la planète, « 2 degrés c’est déjà trop »…

Vous faites le buzz !

mm
Up Next

Related Posts

Discussion about this post