Trente ans d’internet : Le CERN nous invite à un voyage dans le temps

A l’occasion des trente (30) ans du Web, le CERN a décidé de faire revivre le premier navigateur WorldWideWeb des années 1990 aux internautes. C’est donc carrément à un voyage dans le temps que nous invite l’organisation européenne pour la recherche nucléaire.

Un voyage dans le temps à partir de votre navigateur moderne

L’organisation européenne pour la recherche nucléaire, connue sous l’acronyme CERN, a décidé de faire revivre le premier navigateur WorldWideWeb (WWW) des années 1990 aux internautes du monde entier, dans le cadre de la célébration des trente (30) du Web.

Pour rappel, c’est le 12 mars 1989 que Tim Berners-Lee et Robert Cailliau proposent au CERN un projet de création du web. Le navigateur WorldWideWeb fonctionnait alors sur un ordinateur NeXT. Mais il faudra attendre le 30 avril 1993, pour que le CERN mette le WorldWideWeb dans le domaine public.

A l’occasion de cet anniversaire, l’organisation européenne pour la recherche nucléaire invite les internautes à un voyage dans le temps, à l’époque des premiers pas des navigateurs. Cette restitution, qui se veut la plus fidèle possible, est accessible à tout navigateur moderne. Pour y accéder, il faut cliquer sur Document et ensuite sur Open from full document reference. Puis saisir l’URL de votre choix et valider. Une fois sur le vieux navigateur web vous pourrez par exemple réaliser des modifications en temps réel sur la page. De l’avis des internautes, il est plus simple et sympa. Il n’y avait pas du JavaScript, le code source était plus lisible et il ne dirigeait pas automatiquement vers le https.

Toutefois, l’opération connait quelques soucis de navigation, ce qui est bien normal aujourd’hui. Mais l’on ne peut pas s’en plaindre car les premiers utilisateurs du WorldWideWeb, avant l’ADSL et la fibre, souffrait plus que nous. Ceux-ci avaient d’ailleurs ironiquement surnommé le WorldWideWeb, le World Wide Wait.

Distinguer Internet du Web

A l’heure de la célébration du Web, il apparait judicieux de distinguer ce concept d’internet.  Tim Berners-Lee et Robert Cailliau ont bien été à l’origine du Web, mais la création d’internet est plutôt l’affaire des Américains, ou plutôt de leur armée. Internet renvoie à un protocole de communication des ordinateurs entre eux, alors que le web n’est qu’une des applications d’internet. Le web n’inclut pas, par exemple, le courrier électronique, la messagerie instantanée et le partage de fichiers. Ces derniers appartiennent au domaine de la communication entre ordinateurs et donc des protocoles de transmission.

En revanche, le web est ce qui a permis de populariser internet à travers le monde entier.

 

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts