Afrique du Sud : Un service funéraire attaque en justice un pasteur pour une prétendue résurrection

L’établissement funéraire K&Q real funerals de Johannesburg, en Afrique du Sud, porte plainte contre le pasteur Alph Lukau, de l’église “Alléluia Ministries International” pour une prétendue résurrection. 

« À aucun moment le mort n’a séjourné dans notre service »

K&Q real funerals, un établissement funéraire de Johannesburg, en Afrique du Sud, attaque en justice le pasteur congolais Alph Lukau de l’Eglise « Alleluia Ministries International » ainsi qu’Eliot Masango, son fidèle. Les deux hommes sont accusés d’avoir monté un vrai faux miracle en associant le nom de Kings and Queen Funerals. Dans une vidéo qui circule abondamment sur internet en Afrique, depuis le samedi dernier, l’on voit le pasteur Lukau ressusciter Elliot Masango, le présumé mort, placé dans un cercueil censé être celui de K&G real funerals. L’établissement informe qu’il n’a jamais accueilli le corps d’Eliot Masango dans son service. La morgue aurait juste prêté son corbillard pour le transfert du corps, sans jamais avoir vérifié l’état clinique du prétendu ressuscité.

« À aucun moment le mort n’a séjourné dans notre service et à aucun moment ils ont traité le corps de Elliot Masango dans nos locaux. On a juste donné notre corbillard pour le transport du corps en vue de l’enterrement. Ils nous ont approchés ce weekend pour le transport du corps de la personne décédée. », a déclaré K&Q real funerals. Puis d’annoncer qu’il entend porter plainte contre les acteurs de cette apparente supercherie : « En tant que fournisseur de services funéraires, nous n’offrons pas de services sans documentation, ni ne rapatrions les corps sans papiers. Nous sommes en train d’engager des poursuites judiciaires pour ces dommages malveillants à notre image ».

Et si le mort n’était pas mort? Et si le pasteur orchestrait un supposé miracle pour remplir davantage son église?

Un miracle moqué sur la toile

Depuis ce weekend, la vidéo d’une prétendue résurrection fait le buzz sur les réseaux sociaux africains. Les plus sceptiques se moquent même de ce “miracle” en inventant un challenge “résurrection”, qui consiste à mimer le geste mécanique d’Elliot Masango. Dans la vidéo en question, le pasteur Alph Lukau réveille le corps d’Elliot Masango, donné pour mort. Tout en priant, l’homme de Dieu passe la main au-dessus du corps de son fidèle. Par la suite il tâte le « cadavre » et lui ordonne de se lever. Et Miracle, le présumé mort se lève effectivement, machinalement, comme dans un film vampire. Il ne manquait plus que le bruitage. Elliot à l’air hébété, le regard vide, la bouche grande ouverte.

Jusqu’à présent, personne n’a encore pu confirmer ou infirmer cette prétendue résurrection. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que l’église de ce pasteur congolais s’agrandira bientôt grâce aux férus de sensations. Il est prouvé, surtout en Afrique, que les pasteurs les plus prospères sont ceux là qui font le plus de miracles. Quant à savoir si ces miracles sont vraies ou fausses, personne ne peut apporter une réponse claire.

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts