TikTok : Kanye West imagine « Jesus Tok », une version chrétienne du réseau social

 

Après la présidentielle américaine, Kanye West nourrit une nouvelle ambition : créer  « Jesus Tok », une version chrétienne du réseau social chinois TikTok. Si ce projet n’est pas totalement dénué de sens, il suscite des inquiétudes compte tenu de l’état de santé mentale de l’artiste.

Une version expurgée des contenus désagréables pour les enfants

Kanye West n’est jamais à court de projets. Après avoir exprimé son intention de se présenter à la prochaine présidentielle américaine, le rappeur annonce une nouvelle ambition. Il voudrait créer « Jesus Tok », une version chrétienne du réseau social chinois Tik Tok. Et comme toujours, il a eu cette idée à la suite d’une vision…« Une vision est venue à moi… Jesus Tok », a-t-il écrit dans un message publié lundi soir sur Twitter. Avant d’expliquer : « J’étais en train de regarder TikTok avec ma fille et en tant que père chrétien j’étais perturbé par nombre de contenus mais j’ai totalement adoré la technologie ».

La fille de Kanye West, North, âgé seulement 7 ans, utilise déjà le réseau social préféré des adolescents. Elle aurait reçu l’autorisation de ses parents de s’amuser avec mais pas de poster de contenus. « On prie pour qu’on puisse bosser avec Tik Tok pour en faire une version chrétienne, pour que les jeunes enfants se sentent en sécurité », ajoute le mari de Kim Kardashian devenu très « croyant » ces derniers mois.

« Que quelqu’un aide cet homme »

Si le projet de Kanye West n’est pas totalement dénué de sens (en tout cas pas pour la communauté chrétienne), elle ne semble pas convaincre les internautes. Ils se demandent si le rappeur n’a pas encore perdu la raison.  « Mais que quelqu’un aide cet homme… », a lancé un de ses followers. « En tant que psychiatre, et au vu de son histoire, ces images évoquent quelqu’un qui ne va pas bien », estime le médecin psychiatre Jean-Victor Blanc, interrogé par le HuffPost.

Du discours exalté aux chaudes larmes

L’on pense raisonnablement que les déclarations de Yeezy pourraient être à nouveau dues à la bipolarité dont il souffre. Les Américains ont pu avoir les preuves de cette instabilité mentale lors de l’un de ses meetings pour sa candidature à la présidentielle américaine. C’était il y a un mois, à Charleston, en Caroline du Sud. Le rappeur avait tenu un discours anti-avortement avant de fondre en larmes et de s’exclamer : « J’ai failli tuer ma fille ». Son épouse, la célèbre influenceuse Kim Kardashian avait alors confirmé son trouble et demandé à ses fans de la compassion et de l’empathie.

Vous faites le buzz !

Ange Rochi

Author

Ange Rochi

Up Next

Related Posts