Chine : rebond du PIB au troisième trimestre

 

Après un effondrement en début d’année à cause du Covid-19, le PIB de la Chine a augmenté de 4,9% sur un an sur la période juillet-septembre, après une croissance de 3,2% au trimestre précédent, indiquent les statistiques officielles publiées lundi. La croissance chinoise au troisième trimestre était attendue à 5,2%, selon un groupe d’analystes interrogés par l’AFP.

« Un rebond moins fort que prévu, mais reste solide »

L’économie chinoise a enregistré au troisième trimestre un rebond de 4,9% sur un an, confirmant sa reprise après un effondrement historique du PIB en début d’année à cause de coronavirus. Cette hausse est cependant légèrement inférieure aux prévisions d’un groupe d’analystes sondés par l’AFP (+5,2%) et reste éloigné du niveau atteint en 2019 (+6,1%), qui était déjà un plancher de trois décennies.

« Le rebond du PIB au T3 a été moins fort que prévu mais reste solide à 4,9% sur un an », a souligné Frances Cheung, responsable de la stratégie macro pour l’Asie chez Westpac à Singapour. « Les données de septembre sont supérieures aux attentes, ce qui suggère une accélération sur la fin du T3 et est de bon augure pour le T4 », a-t-elle ajouté.

Forte progression de la production industrielle

D’un trimestre sur l’autre, le PIB a augmenté de 2,7% sur la période juillet-septembre, contre une croissance de 11,5% au trimestre précédent, montrent les données communiquées par le Bureau national de la statistique (BNS). La production industrielle chinoise a progressé de 6,9% en rythme annuel le mois dernier pour boucler un sixième mois consécutif de hausse dans le sillage de la réouverture des usines. Il s’agit d’un résultat supérieur aux attentes des analystes interrogés par l’agence financière Bloomberg (+5,8%).

Quant aux ventes au détail chinoises, elles ont enregistré une croissance de 3,3% sur un an en septembre. Certains secteurs restent néanmoins à la peine comme l’hôtellerie, la restauration et les loisirs.

Une année 2020 dans le vert ?

Sur l’ensemble de 2020, le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une croissance de 1,9% du PIB chinois. La Chine serait ainsi, selon l’institution de Breton Woods, la seule économie au monde à enregistrer une croissance positive cette année. Pourtant, elle a été le berceau de la pandémie de coronavirus et en avait fortement souffert dès janvier 2020.

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts