Coronavirus : rupture de stocks des préservatifs dans certains pays ?

 

Selon des rapports, les ventes de préservatifs ont explosé dans certains pays depuis le début de l’épidémie du coronavirus. En premier lieu, la Chine, où ce contraceptif serait en rupture de stock. L’on observerait également ce phénomène à Singapour, en Australie, voire au Royaume Uni.

Le sexe, la meilleure distraction quand on est confiné ?

C’est une nouvelle qui ne devrait guère surprendre car le phénomène se produit aussi en hiver, saison qui contraint les gens à rester au chaud chez eux. D’après des rapports encore à vérifier, les ventes de  préservatifs ont explosé dans certains pays depuis le début de l’épidémie du coronavirus. Ceci, à cause du confinement des familles. Comme on ne peut sortir de chez soi, on crée tout naturellement son propre divertissement : le sexe. Conséquence : les ventes de préservatifs ont explosé dans des pays comme la Chine, d’où est parti le coronavirus en décembre 2019. L’empire du milieu enregistre 53% des 6 500 décès recensés dans le monde à ce jour.

Une étagère Durex vidée dans un magasin de Sydney

À Singapour et en Australie également, les préservatifs se vendent plutôt bien que d’habitude. Une image non vérifiée et devenue virale sur les médias sociaux montre d’ailleurs une étagère Durex presque entièrement vidée dans un magasin de Sydney. Mail Online suggère que cette pénurie du contraceptif pourrait s’expliquer par une croyance selon laquelle le porter aux doigts peut aider à lutter contre la maladie. Tout simplement démentiel !

Les sites pornos surfent sur la vague du coronavirus

Il n’y a pas que les fabricants de préservatifs qui se frottent les mains grâce au coronavirus. Les sites X trinquent ces dernières semaines, à l’image de PornHub qui a vu son trafic augmenter. En effet, avec le confinement, la demande de sexe a bondi. Si on ne peut pas se prendre le pied avec une partenaire, par précaution, vaut mieux satisfaire sa libido en ligne. PornHub surfe d’ailleurs sur la vague de coronavirus en adaptant ses contenus pour mettre plus de piment aux scenarios. Ainsi, peut-on notamment regarder une vidéo dans laquelle, une femme, vêtue d’une blouse sexy, saute sur un homme dans une combinaison de protection dans un établissement médical. La dernière partie de jambe en l’air pour le vrai septième ciel ?

Il n’y a pas que le sexe qui occupe

D’autres équipements ont aussi la côte en ce moment dans les commerces. En Chine, par exemple, les tapis de yoga et de rameurs à domicile ont atteint jusqu’à 250% de hausse sur une période de deux semaines en février, par rapport à la même période de 2019. Les ventes de livre sur la plateforme Alibaba affichent également une hausse de 60%. Enfin, les jeux vidéo, bien évidemment, s’invitent dans presque toutes les maisons. Le jeu « Ring Fit Adventure » de la console Nintendo Switch, qui combine exercices physiques et jeu de rôle, a vu ses ventes quadrupler entre le 5 et le 20 février.

Vous faites le buzz !

Paul Bangoura

Author

Paul Bangoura

Up Next

Related Posts