Coronavirus : le confinement prolongé jusqu’au 15 avril

 

Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé, vendredi 27 mars, à l’issue du conseil des ministres, le prolongement du confinement pour deux semaines supplémentaires à partir de mardi. Ce qui porte la date de la fin des mesures au 15 avril prochain.

Edouard Philippe a annoncé ce vendredi 27 mars, à l’issue du conseil des ministres, le prolongement du confinement pour quinze jours supplémentaires à compter de mardi, portant la date de la fin des mesures au 15 avril. Pour le chef du gouvernement, « Il est clair que nous n’en sommes qu’au début de la vague épidémique », qui a « submergé le Grand Est depuis plusieurs jours », et qui « arrive en Ile-de-France et dans les Hauts de France ».

Plus de 1.000 décès enregistrés en France

Le Conseil scientifique, crée pour la crise du Covid-19 et consulté par Emmanuel Macron, préconisait « au moins 6 semaines de confinement » dans un document officiel. Pour les experts, il faut s’assurer qu’un retour à la normale ne crée pas de nouvelle situation de crise. Ils estiment que la fin du confinement ne doit intervenir que lorsque « la saturation des services hospitaliers sera jugulée » et qu’une « stratégie post-confinement » sera effective.

Selon les autorités sanitaires, la France enregistrait mardi soir 1.100 décès à l’hôpital depuis le début de l’épidémie de Covid-19 et 2.516 patients en réanimation sur un total de 10.176 patients hospitalisés. Ce bilan officiel est sans doute inférieur à la réalité puisque les décès en milieu hospitalier « ne représentent qu’une faible part de la mortalité » dans le pays, a relevé le Pr Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. Il a également pointé du doigt la forte mortalité dans les Ehpad, où un « suivi quotidien de la mortalité » va d’ailleurs être instauré.

La chloroquine seule remède autorisée pour l’heure

A ce jour, il n’existe pas encore de remède contre le Covid-19. Toutefois, un essai clinique européen a démarré dimanche dans au moins sept pays pour tester quatre traitements expérimentaux. A ce stade, le Haut conseil de santé publique a donné son accord uniquement pour la chloroquine, le traitement proposé par le Professeur Raoult. Ce remède sera administré aux malades souffrant de « formes graves » du coronavirus, mais pas pour des formes « moins sévères ».

Vous faites le buzz !

Tim Q

Author

Tim Q

Up Next

Related Posts