Voyager dans le temps, un rêve vraiment irréalisable ?

Le physicien théoricien Ronald L. Mallett réalise de nombreux travaux sur le voyage temporel, un projet en lequel beaucoup de scientifiques hésitent encore à croire.

Retour vers le futur est l’un des films les plus connus. Doc et Marty soulèvent avec leur fameuse DeLorean une question elle aussi intemporelle : le voyage dans le temps sera-t-il un jour possible ? Si de nombreux physiciens ont commencé des travaux sur ce sujet, un scientifique en particulier semble s’investir personnellement dans sa quête : le professeur Ronald L. Mallett.

A l’origine du projet : un rêve d’enfant

Se lancer dans un tel projet semble un peu loufoque. Ronald L. Mallett, professeur de physique théorique à l’université du Connecticut, a pourtant une bonne raison de croire en ce type de recherches. En effet, son père décède alors qu’il n’a que dix ans. Profondément affecté par cette perte, il tombe sur le livre d’Herbert Georges Wells : La machine à explorer le temps. Il réalise alors que construire une machine pour retourner dans le passé lui permettrait de revoir son père. Son vœu le plus cher pourrait se concrétiser. Très vite, il se plonge dans les travaux d’Einstein qui représentaient alors pour lui une des clés pouvant lui permettre de faire aboutir son projet. Dès 2001, il parvient déjà à obtenir des résultats encourageants. « La lumière ainsi que la matière peuvent créer de la gravité. Ma découverte a été de réaliser que si la gravité peut modifier le temps, et que la lumière peut créer de la gravité, alors la lumière peut modifier le temps », a-t-il expliqué au Huffington Post. Le plus extraordinaire est de savoir que son père est décédé d’une crise cardiaque la même année qu’Einstein et que c’est en se penchant sur les travaux de ce même scientifique que le fils retrouve un peu d’espoir.

Déformer l’espace-temps

Selon la théorie de la relativité énoncée par Einstein, la gravité déforme l’espace-temps. Lancée en 2004, la mission de la NASA « Gravity Probe B » a permis de confirmer cette théorie par l’expérience. Il a également été montré que si l’on prend des personnes ou des objets soumis à des forces de gravité très différentes, l’écoulement du temps pour chacune de ces personnes ou chacun de ces objets ne se fait pas à la même vitesse. En d’autres termes, la gravité peut accélérer ou ralentir le temps. L’hypothèse émise par Ronald L. Mallett est qu’en déformant suffisamment l’espace-temps, il est possible de former une boucle temporelle qui permettrait alors en fonction du sens emprunté de voyager dans le futur ou dans le passé. A ceux qui ne semblent pas porter beaucoup de crédit à ses investigations, le professeur leur rappelle ce que disait en 1902 l’astronome et mathématicien Simon Newcomb : « Voler avec des machines plus lourdes que l’air est infaisable, voire tout à fait impossible ». Et pourtant… Un an plus tard, les frères Wright ont bel et bien réalisé le premier vol à bord d’un avion motorisé.

La célèbre machine

Pour tester sa théorie, le professeur Ronald L. Mallett compte sur son collègue Chandra Roychoudhuri, physicien spécialiste des lasers. Ensemble, ils ont créé une machine constituée de plusieurs anneaux de lasers superposés les uns au-dessus des autres. Au cœur de ces anneaux se trouve un neutron qui devrait pouvoir bouger si l’espace-temps subi réellement une distorsion. Pour vulgariser son expérience, il compare sa machine à une tasse de café : les lasers seraient de ce fait associés à la cuillère qui mélange le café et le neutron à un sucre. Jusqu’à maintenant, les deux physiciens n’ont pas réussi à aboutir aux résultats escomptés mais leurs recherches se poursuivent activement.

Pour l’heure, deux autres physiciens, Ken Olum et Allen Everett ont publié une étude dans la revue Foundations of Physics Letters démontrant qu’une telle invention est tout bonnement inconcevable, la taille de la machine pour créer la boucle temporelle devant être aussi grande que l’Univers. Une étude qui ne semble toutefois pas décourager Ronald L. Mallett. Parviendra-t-il à démontrer sa théorie ? Peut-être reviendra-t-il du futur pour le prouver…

Vous faites le buzz !

mm
Up Next

Related Posts

Discussion about this post