SNCF : une commande à 1 milliard d’euros

La sidérurgie a déjà connu de nombreuses crises ces dernières années conduisant à la fermeture de plusieurs sites. Pourtant, vendredi, la signature d’un gros contrat a fait souffler sur les fabricants d’acier un vent de soulagement et d’espoir.

Un milliard d’euros pour 750 000 tonnes de rails

La compagnie SNCF réseau a annoncé avoir commandé vendredi 750 000 tonnes de rails pour rénover son réseau ferroviaire. Le contrat, d’une durée initiale de 5 ans, s’élève à 1 milliard d’euros et pourrait être reconduit 4 ans. Il a été signé avec 4 grands groupes sidérurgiques : Arcelor Mittal, Tata Steel, Voestalpine et Lucchini. SNCF réseau a dit vouloir « développer des partenariats de long terme avec ses fournisseurs », une annonce qui offre aux sidérurgies en crise un nouveau répit.

Une rénovation du réseau bénéfique pour les groupes sidérurgiques

On savait déjà ArcellorMittal en meilleure posture. Après une mauvaise période conduisant notamment à la fermeture des hauts fourneaux de Florange en 2013, le groupe s’était montré rassurant en déclarant le 13 février dernier une amélioration de ses résultats annuels. En revanche, en Moselle, l’usine Tata Steel d’Hayange se portait mal. Le groupe avait d’abord annoncé la vente de l’usine pour finalement se rétracter le 6 août. Le contrat signé avec la Société Nationale des Chemins de Fer va permettre de sauver l’usine. Par la même occasion, Tata Steel gagne également des parts de marché.

Avec ce nouveau gros contrat, l’avenir de grands groupes sidérurgiques s’annonce donc bien meilleur.

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts

Discussion about this post