Le sexisme en plein Us Open

Les amateurs de tennis ont du être les premiers au fait du scandale qui a éclaté lors de l’US Open. La défaite de Serena Williams contre Naomi Osaka a été marquée par l’altercation entre son adversaire et l’arbitre. Serena Williams a dénoncé une très lourde sanction, expliquant que si elle avait été un homme, jamais cela n’aurait été appliqué. 

Un arbitre sexiste ?

Lors de cette finale de l’US Open, l’enjeu était grand. Face à la japonaise Naomi Osaka, la championne Serena Williams n’a pas pu se démarquer. Une rencontre encore plus bouleversante pour la sportive puisqu’elle a du faire face à un évènement qui a soulevé de nombreuses polémiques.

« Non, je ne crois pas qu’on puisse dire que l’arbitre a eu un comportement sexiste. Ce qui est vrai, c’est qu’il n’a pas fait preuve de souplesse: il a appliqué purement et simplement le règlement. Mais pourquoi aurait-il laissé passer les fautes commises par Serena Williams? Au motif qu’il s’agit d’une femme? C’est là, alors, que nous aurions eu affaire à un arbitrage sexiste. Ainsi, je suis d’accord pour reconnaître que l’arbitre Carlos Ramos a fait preuve d’une rigidité psychologique, mais cela ne constitue ni une faute d’arbitrage, ni, surtout, une marque de sexisme. Il y a un règlement au tennis et il faut l’appliquer, c’est tout« , explique le journaliste sportif Philippe Ducarroz.

« C’était la même chose lorsque les arbitres ont décidé de ne plus faire de fleur à Rafael Nadal sur la limitation de temps entre les points: le champion est en effet connu pour excéder très régulièrement le délai maximal imparti (20 ou 25 secondes selon les tournois) pour effectuer son service. À présent, s’il le fait, il est pénalisé, et peu importe qu’il s’agisse de Rafael Nadal: qu’on soit un champion légendaire ou un joueur anonyme, qu’on soit un joueur ou une joueuse, le règlement est le même pour tous et on ne peut pas reprocher aux arbitres de l’appliquer », conclut-il pour le Figaro.

Pour son comportement, Serena Williams a écopé d’une amende de 17 000 dollars et d’un point de pénalité durant la finale, ce lui qui a valu une défaite immédiate.

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts