Laver son smartphone au savon, magasin d’impression 3D ouvert au public, technologie du clonage humain… L’actu biz du lundi 7 décembre

#Biz24 : Toute l’actualité marquante du business de ces dernières 24h

Laver son smartphone au savon ? C’est possible !

Pour lutter contre ces nids à bactéries qui nous servent de téléphones, la société Kyocera vient de lancer le Digno Rafre. D’après Numerama, ce nouveau smartphone japonais pourrait être lavé au savon… Etanche, un petit plongeon dans l’eau ne lui fait donc pas peur. Même si viser la cuvette des toilettes n’est pas une voie de sortie royale, ce téléphone s’en sortirait toutefois sans dommage. Malheureusement pour nous, le Digno Rafre, commercialisé au Japon dès le 11 décembre, ne sera a priori pas vendu à l’international, pour le moment du moins.

En pleine mission énergétique, Hydros veut gagner en visibilité

Grâce à son logiciel capable de modéliser la surface de l’eau, l’entreprise Hydros Innovation SA vise à réduire la pollution des bateaux, estimée comme étant la 5ème source de pollution à l’échelle mondiale. D’après le site 24 Heures, la start-up serait en mesure de diminuer la consommation en énergie d’un navire de 5 à 30%. Actuellement à la recherche de partenaires solides, Hydros souhaite gagner en visibilité. Dans ce contexte de COP 21, l’affaire ne devrait pas se montrer trop compliquée…

McDonalds visé par la Commission Européenne

Le géant américain se dit blanc comme neige. C’est ce que va vérifier la Commission Européenne. Le RFI nous indique en effet que Bruxelles s’est lancé dans une vérification sérieuse des accords fiscaux signés entre McDonalds et le Luxembourg, notamment afin de s’assurer qu’aucun avantage n’a été octroyé au groupe de restauration rapide. De grosses entreprises sont déjà passées devant le collimateur de la Commission Européenne récemment comme par exemple Apple et Amazon.

Un magasin d’impression 3D ouvert à tous

L’impression 3D est une des technologies phares de ces derniers mois. Révolutionnant de très nombreux secteurs, elle passe aujourd’hui la porte du libre-service grâce au magasin Top Office de Portet-sur-Garonne, dans la région toulousaine. D’après le 20 Minutes, professionnels et particuliers peuvent désormais imprimer leur objet en 3D en se munissant d’un fichier au format ‘.stl’. L’équipe du magasin peut également le créer si nécessaire. Un service complet dans l’ère du temps qui risque fort de connaître un succès grandissant.

La Chine détient la technologie du clonage humain

Fait plutôt inquiétant rapporté par TRT, un scientifique chinois aurait déclaré à l’AFP être en possession de la technologie permettant le clonage humain. L’entreprise Boyalife et ses partenaires construisent à l’heure actuelle une immense usine bientôt opérationnelle. Elle ambitionne de cloner un million de vaches chaque année à l’horizon 2020. Qu’on se rassure, aucun test n’est actuellement mené sur les humains. Jusqu’à quand ?

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts

Discussion about this post