Climat : la fonte des glaces version Ben & Jerry’s

Annonce surprenante de la célèbre marque de glace américaine Ben & Jerry’s : suppression de ses crèmes glacées au chocolat. Et cela serait dû au réchauffement du climat, qui risque de rendre impossible la culture du cacao.

Bye bye le brownie, Au-revoir Cookie Dough…

« Suppression des crèmes glacées Ben & Jerry’s au chocolat », peut-on lire sur le site du célèbre glacier américain, qui développe : « Parce que la dégradation du climat a aussi des conséquences sur le chocolat, la nouvelle que nous allons vous faire risque de laisser plus d’un gourmand sur le carreau. L’augmentation de la température nous mène la vie dure et plus il fera chaud, moins il y aura de cacao. Ciao les chunks, adieu les cores, bye bye le brownie, Au-revoir Cookie Dough… Quand le climat s’emballe, c’est la majorité de nos ingrédients qui se fait la malle. Telle est la conséquence de 2°C de hausse des températures globales. »

Un climat trop chaud rend impossible le cacao

Ben & Jerry’s cite le Centre international d’agriculture tropicale selon lequel « une augmentation de 2,3° celsius en Afrique de l’Ouest rendrait la région trop chaude pour cultiver le cacao. Les agriculteurs qui dépendent de cette culture pour leur survie se tournent vers les plantes plus résistantes, ou abandonnent tout simplement le cacao. »

Une invitation à signer la pétition lancée par Avaaz

Pour éviter cette hausse de température, qui entraînerait donc l’impossibilité de cultiver du cacao, Ben & Jerry’s invite alors ses fans à signer la pétition lancée par l’ONG Avaaz, à destination des dirigeants qui se réuniront lors de la conférence pour le climat (COP21) à Paris le 29 novembre prochain.

La vidéo expliquant cette décision est un cauchemar pour les gourmands, mais un régal pour les yeux : des litres de glaces en train de fondre, comme une métaphore de notre monde et de la fonte des glaces…

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts

Discussion about this post