Boîtier magique pour aider les chinois aux JO, l’essor de l’économie du partage, Blackberry sort la tête de l’eau… L’actu biz du week-end du 19 & 20 décembre

#Biz24 : Toute l’actualité marquante du business de ces dernières 24h

Face à Internet, Hobbystreet porte secours aux petits commerces

La concurrence du web a des conséquences considérables sur les petits commerces, les faisant mourir à petit feu. France3-regions nous apprend qu’une start-up en Lozère pourrait avoir entre les mains une solution de défense. Hobbystreet permet en effet d’organiser des ateliers payants chez les artisans et les commerçants, l’occasion d’attirer des clients dans les boutiques. La jeune pousse se rémunère ainsi par prélèvement de 20% de la somme gagnée. La phase de test en Lozère aura duré deux ans. Dès janvier, Hobbystreet va maintenant se développer sur Montpellier et Paris, avant d’envisager un avenir à l’international.

Ce boîtier magique qui pourrait aider les chinois aux JO

70% des chinois ne savent pas nager, un fait plutôt inhabituel qui pourrait inquiéter la Chine à l’approche des Jeux Olympiques. Selon BFM TV, les plus hautes autorités chinoises auraient toutefois trouvé une solution. Développé par la start-up française Swimbot, un boîtier pourrait permettre aux chinois de rafler plus de médailles que leur grand rival : les Etats-Unis. Se plaçant sous le bonnet de bain, ce boîtier est équipé de capteurs pouvant enregistrer en temps réel tous les mouvements du nageur. La jeune pousse a trouvé là un marché juteux. A 250 dollars le boîtier et un objectif fixé à 10 000 ventes pour 2016, elle empocherait pas moins de 2,5 millions de dollars de chiffre d’affaires. Un chiffre à peine croyable pour une start-up !

L’essor fulgurant de l’économie du partage

Le 20 Minutes a fait état de la montée en puissance de « l’économie du partage » pour l’année en cours, conduisant notamment à des réactions assez vives. On se souvient très bien des effets provoqués par Uber. En cause selon le journal : la remise en question des modèles sociaux et des modes de consommation traditionnels. Il faut dire que de très nombreuses start-ups cherchent aujourd’hui à court-circuiter les marchés d’emplois classiques. A titre d’exemples, Bon Appetour propose de cuisiner des repas pour d’autres, Washio s’occupe de la lessive, Task Rabbit des courses,… On estime qu’en 2025, cette nouvelle économie pourrait représenter 235 milliards de dollars au niveau mondial.

Star Wars : la Force s’est bien réveillée

Difficile de manquer la sortie du nouvel opus de la saga Star Wars avec la promotion faite. Le Figaro nous apprend, sans toutefois nous surprendre, que le record d’un week-end d’ouverture aux USA et au Canada a été battu avec 238 millions de dollars au box-office. En récoltant 517 millions de dollars au niveau mondial, Star Wars, Le Réveil de la Force ne parviendra pas à battre le record de Jurassic World sorti en juin dernier (524,9 millions de dollars).

BlackBerry reprend du poil de la bête

On désespérait depuis deux ans. BlackBerry annonce enfin que les actions du fabricant canadien de smartphones sont en hausse de plus de 10%. Si l’on en croit Le Monde, cette amélioration s’explique essentiellement par le nombre grandissant de ventes de logiciels et de services aux entreprises. Elles représentent aujourd’hui plus de 30% des revenus de BlackBerry. Le fabricant a également lancé ce trimestre le Priv, son premier smartphone Androïd. A priori, le début est encourageant, avec, selon John Chen, directeur général de BlackBerry, un « premier mois […] positif ».

Estimation financière explosée pour les JO 2020

Le Comité d’organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 et le gouvernement japonais pensaient que les JO leur coûteraient 1 800 milliards de yen (13,8 milliards d’euros). La Tribune nous révèle toutefois qu’ils étaient loin du compte. En réalité, les premières estimations se chiffreraient à 301,3 millions de yen (2,3 milliards d’euros) soit six fois plus que prévu… Les revenus (ventes de billets et sponsoring) devraient quant à eux atteindre 450 milliards de yen. A titre de comparaison, les Jeux Olympiques d’été organisé en 2016 à Rio de Janeiro devraient coûter 10 milliards d’euros environ. L’investissement est de toute évidence toujours conséquent.

Vous faites le buzz !

mm
Up Next

Related Posts

Discussion about this post