Record de la plus grosse levée de fonds battu, les Allemands plus audacieux que les Français… L’actu biz du lundi 23 novembre

#Biz24 : Toute l’actualité marquante du business de ces dernières 24h

Record de la plus grosse levée de fonds battu

Produire les technologies les plus en vogue dans la Silicon Valley, voilà l’idée du français Parrot qui s’est lancé il y a quelques temps déjà dans la conception de drones pour le grand public. D’après Le Monde http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/11/20/parrot-lance-la-plus-importante-levee-de-fonds-de-l-annee-en-france_4813967_3234.html, l’affaire se montrerait plus que fleurissante. Le 19 novembre, 300 millions d’euros ont été ajoutés au capital, avec un prix fixé à 17 euros l’action. La levée de fonds est loin d’être banale : il s’agit de la plus grosse opération sur le sol français pour l’année 2015.

Retards de paiements : 5 entreprises à l’amende

Le Point http://www.lepoint.fr/economie/retards-de-paiement-bercy-epingle-cinq-entreprises-22-11-2015-1983783_28.php nous apprend que 5 entreprises ont été épinglées par le ministère de l’Economie pour retards de paiements. Selon la loi, elles ont en effet jusqu’à 60 jours à compter de la date de facture ou 45 jours en fin de mois pour payer leurs fournisseurs. SFR se voit donc contraint de payer une amende de 375 000 euros, tout comme Numericable. Dans la liste des mauvais élèves, on trouve également Airbus Helicopters, une filiale du groupe Airbus, mais aussi la société de charcuterie Paul Predault et celle de matériaux de construction Comasud.

Justifier ses diplômes, aussi simple qu’un paiement par carte

Face aux frayeurs de plusieurs jeunes diplômés forcés de présenter l’original de leur diplôme à un entretien, une start-up toulousaine baptisée Nanolike a décidé de réagir. Le quotidien 20 minutes http://www.20minutes.fr/toulouse/1735627-20151122-toulouse-start-up-revolutionne-securite-diplomes-universitaires nous informe en effet de la création d’une petite carte à glisser dans son portefeuille et aussi sécurisée que le diplôme. En flashant le QR code de la carte avec son smartphone, le recruteur pourra directement avoir accès aux données sécurisées du précieux document.

Renault, le constructeur préféré des algériens

Le groupe français Renault a décidemment la côte en Algérie. Sa Renault Symbol va prochainement détenir la place numéro deux des voitures favorites des algériens, juste derrière la Dacia Logan, une filiale de Renault. D’après Le Point Afrique http://afrique.lepoint.fr/economie/algerie-renault-creve-tous-les-plafonds-19-11-2015-1983133_2258.php , le groupe détiendrait 33,6% de parts de marché en Algérie.

Se faire livrer le jour même, grand défi de la start-up Stuart

Si l’on en croit les informations de Frenchweb http://www.frenchweb.fr/le-francais-stuart-leve-22-millions-deuros-pour-livrer-le-jour-meme-la-poste-au-tour-de-table/214860, une start-up française dénommée Stuart aurait réalisé une levée de fonds de 22 millions d’euros pour développer un service de livraison le jour même. A travers sa filiale GeoPost, le groupe La Poste aurait effectué une prise de participation de 22% à hauteur de 10 millions d’euros. Il faut dire que l’idée n’est pas révolutionnaire, des concurrents potentiels comme Colisweb ou Deliver.ee se mettant progressivement sur pieds. Le moment était donc opportun pour s’investir dans cette voie.

Les Allemands plus audacieux que les Français

Le Figaro http://www.lefigaro.fr/societes/2015/11/22/20005-20151122ARTFIG00114-envie-d-entreprendre-les-allemands-et-les-anglais-optimistes-les-francais-deprimes.php nous révèle que 56% des Allemands auraient envie de devenir entrepreneur contre seulement 30% des Français. Un chiffre qui ne rassure pas quand on sait que les français qui souhaitent se lancer dans la création d’une société ont moins confiance en l’avenir que leurs compatriotes allemands.

Vous faites le buzz !

mm

Author

Le Buzz du Biz

Toute l'actualité du business, des startups et des entrepreneurs

Up Next

Related Posts

Discussion about this post