Biométrie, photovoltaïque, luminaires en Afrique… L’actu biz du jeudi 12 novembre

#Biz24 : Toute l’actualité marquante du business de ces dernières 24h

Les Etats-Unis vont procéder à un transfert technologique en Algérie

D’après les informations du site Jeune Afrique, une ferme pilote de 6000 hectares pourrait naitre prochainement en Algérie. Baptisée El Firma, elle serait le fruit d’une alliance algéro-américaine. Au-delà des bénéfices liés à l’exploitation de cette ferme, l’Algérie va très probablement pouvoir profiter d’un transfert de compétences de la part des Etats-Unis, et notamment dans le domaine laitier.

Après une chute de quelques étages, LEM se relève

D’après la Tribune de Genève, le chiffre d’affaires du fabricant suisse de composants électroniques LEM a baissé de 2,9%. Il s’est également accompagné d’un recul de près de 8% du bénéfice net au premier semestre 2015/2016. Principale cause incriminée : la force du franc. Toutefois, la société se rattrape au second trimestre, soutenue par la croissance de la Chine où elle intervient notablement dans les domaines des énergies renouvelables et des voitures vertes.

Illuminer l’Afrique avec des lampadaires français

C’est le projet de la start-up bordelaise Sunna Design. Conceptrice de lampadaires LED solaires tout terrain, la société va annoncer le 20 novembre une offre atypique : des nanogrids capables d’électrifier quatre foyers. Selon L’Usine Nouvelle, Sunna Design mise sur un partenariat avec la plateforme de financement de projets Lendosphere. Elle souhaite ainsi pouvoir se placer sur le marché BtoC de l’électrification en Afrique.

Ushahidi, la carte multi-services

Créé depuis 2007, Ushahidi est un logiciel open source aux utilisations infinies. Initialement prévu pour informer les habitants de Nairobi des zones à éviter pendant les émeutes post-électorales, le programme est participatif, permettant ainsi à quiconque de compléter la carte numérique créée pour l’occasion. Si l’on en croit Le Monde, Ushahidi serait aujourd’hui utilisé pour de nombreuses applications comme la dénonciation des violences sexuelles ou la détection de fraudes électorales. Jusqu’au 25 novembre, le site Ushahidi organise une enquête mondiale qui vise à améliorer davantage ses services pour s’adapter aux besoins des populations.

La reconnaissance biométrique, l’œil qui voit tout

Difficile de tricher avec la reconnaissance biométrique. VerifyMe l’a bien compris. Selon ICT Journal, sa plateforme de services d’identification se verra bientôt complétée par le système de reconnaissance biométrique de la start-up KeyLemon. Bilan : un système plus sécurisé qui va permettre de simplifier l’identification sans faire usage de mots de passe et codes PIN.

Une start-up loin d’être refroidie

Sunibrain, société toulousaine créée il y a un an, vient de récolter 225 000 euros suite à sa levée de fonds sur la plateforme de financement participatif Wiseed. D’après Touléco, cette start-up qui travaille sur le refroidissement de panneaux photovoltaïques prépare déjà une nouvelle levée de fonds avant 2016 et prévoit son implantation hors des frontières françaises dès l’année prochaine.

Vous faites le buzz !

lebuzzdubiz

Author

lebuzzdubiz

Up Next

Related Posts

Discussion about this post