4 raisons de commencer à vous intéresser sérieusement à Bitcoin

Le Bitcoin (avec un B majuscule) désigne un système de paiement à travers le réseau internet. Les bitcoins (avec un b minuscule) désignent l’unité de compte utilisée par ce système de paiement. Voici 4 raisons pour lesquelles vous devez à tout prix vous intéresser dès aujourd’hui au Bitcoin, et vous procurer vos premiers bitcoins…

1. Le Bitcoin et son écosystème

L’écosystème autour de Bitcoin est de plus en plus développé. Sa progression est très rapide. Nous nous situons au commencement du développement de Bitcoin et de l’exploitation de ses potentialités, et nous devinons déjà des perspectives illimitées. Aujourd’hui, les projets créés en rapport avec Bitcoin peuvent se classer en deux grandes catégories : les systèmes de change bitcoins/monnaie traditionnelle, et les systèmes permettant de se servir facilement de Bitcoin comme moyen de paiement. Les places de change sont des points d’entrée vers Bitcoin, mais ce sont les projets au sein même de Bitcoin qui présentent le plus grand intérêt. A terme, il n’est pas improbable que toutes les monnaies étatiques traditionnelles soient délaissées au profit d’un mode de paiement universel basé sur le Bitcoin. Il est pertinent de mettre en place dès aujourd’hui des offres payables en bitcoins sur tout site de e-commerce, et de faire connaître au plus grand nombre la facilité et la sécurité que permet le paiement en bitcoins.

2. Les aspects techniques du Bitcoin

Bitcoin est un protocole informatique. Ce n’est pas une monnaie en soi, mais un mode de paiement décentralisé. Bitcoin enregistre tous les mouvements entre tous les différents agents. Chaque transaction est notée et enregistrée sur une sorte de « grand registre public » transparent et intouchable, la blockchain, qui fonctionne en peer-to-peer entre de très nombreux utilisateurs réparties tout autour de la planète. Ce système permet de générer des bitcoins, créer des comptes, faire des transactions… Et gérer localement une copie du registre des transactions, qui regroupe l’ensemble des opérations de Bitcoin depuis sa création.

3. Le potentiel disruptif de Bitcoin

La crypto-monnaie est une monnaie électronique qui est décentralisée et dont les fondements se fondent sur les principes de la cryptographie pour valider les transactions et la génération de la monnaie elle-même. C’est donc une monnaie numérique qui peut être créée par n’importe qui, et non par une unique institution centralisée. Elle est hors du contrôle des gouvernements, des banques, ou d’une seule société. Cette décentralisation constitue la force principale du Bitcoin et de toutes les monnaies numériques qui en découlent. Les crypto-monnaies ne peuvent pas être dévaluées sur la base d’une simple décision politique : leur valeur est déterminée par le libre jeu du marché.

4. Le Bitcoin et ses impacts dans le monde

Le Bitcoin en tant que monnaie n’existe que dans le système Bitcoin, à travers Internet. Les bitcoins ne peuvent être reconnus comme monnaie que si Bitcoin est reconnu et utilisé comme système de paiement. A ce stade de développement, le Bitcoin est donc encore en farouche concurrence avec les autres modes de télépaiement. Bitcoin se distingue de ces autres moyens par la sécurité qu’il procure. Pour l’utilisateur qui ne veut faire que des transactions simples, l’avantage principal est la facilité d’accès. Pour utiliser le système, il suffit de télécharger une petite application gratuite, sans avoir à remplir des documents quelconques.

Il reste beaucoup à faire, mais il ne faut pas rater le coche

Cependant, certains aspects du Bitcoin peuvent freiner son développement car ils représentent de réels inconvénients, aux yeux des commerçants notamment, ainsi que des consommateurs. Le délai de confirmation d’une transaction par exemple, bien que durant généralement de moins dix minutes, rend difficile la possibilité d’effectuer des paiements en magasin (pour lesquels la durée excède rarement 6 secondes lors d’un paiement par CB).

Bitcoin serait donc idéal pour les transactions en ligne, mais présenterait une faiblesse majeure dans le cadre des échanges réels en magasin. Pour que cela change, il faudrait que l’utilisation de Bitcoin comme moyen d’échange évolue au moins dans un secteur clé de l’économie, afin que les bitcoins puissent fonctionner et circuler dans ce secteur et que les prix des biens et des services y soient directement affichés en bitcoins. Une autre solution, complémentaire, serait que que le change de bitcoins avec d’autres monnaies devienne une opération aussi simple qu’une transaction avec Bitcoin.

Pour que Bitcoin s’affirme comme monnaie d’un point de vue pratique dans la vie quotidienne du grand public, il faut qu’il soit adopté par un nombre suffisant de consommateurs. Or, du point de vue des vendeurs, accepter les paiements en bitcoins ne rapporte pas grand chose. Mais il ne coûte rien non plus à mettre en place. On peut donc espérer que toujours plus de vendeurs acceptent les paiements en bitcoins parmi d’autres modes de paiement, ce qui crédibilisera Bitcoin aux yeux des consommateurs et les incitera à s’y intéresser davantage et s’y mettre. De même : il est temps de vous y mettre vous aussi !

Vous faites le buzz !

mm

Author

Le Buzz du Biz

Toute l'actualité du business, des startups et des entrepreneurs

Up Next

Related Posts

Discussion about this post